le syndicat des parias Index du Forum
 
 
 
le syndicat des parias Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La naissance d'une Tueuse à gages

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le syndicat des parias Index du Forum -> Le Bureau -> Textes et récits (RP)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ysarielle


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2010
Messages: 3

MessagePosté le: Mer 19 Mai - 11:51 (2010)    Sujet du message: La naissance d'une Tueuse à gages Répondre en citant

Le soir d'une lune pleine une jeune elfette tua son père qui frappait sa mère, la populasse elfique rejetta la fillette et sa mère dans les terres maintenant oubliées de Sudelune en Tanaris. La fillette appris là-bas les rudiments d'une vie de débrouillard et de voleur.


Plusieurs années après la fillette grandit avec son charme et ses talents, elle fût engagée dans les troupes sudiste du cercle cénarien en Silithus. N'ayant jamais eû la possibilité d'aller sur le front elle s'accomodat en tuant des bandits des mers du sud et en pillant certaines maisons bourgeoise de Sudelune.

Après la guerre les Hordes d'ogres envahir les lieux et la fuite était la seule solution face à une telle armée, la jeunette partis sur les Terres d'azeroth pour disparaitre.

En azeroth ca vie fut tumultueuse, et il lui à fallut un grand courage pour ne pas tomber dans la folie...Hommes, Drogues, Sexe, tous pour se faire de l'argent sans travailler forcément.

Les barbares était friands des jeunes Elfes dans ces terres primales et un soir... Sa vocation réaparaissait.

Un homme de grandes carures venait pour faire son labeure après avoir payer l'or à l'elfette, il commenca gentillement pour finir violemment comme sur un champ de bataille...La jeune femme de peur pris une de ses épée placée sur le coté du lit et lui assénat un violent mouvement avec la lame aiguisée.

L'homme se vidant de son sang par le ventre commenca à prendre sa respiration pour hurler et le reflèxe de l'elfette vu rapide et bref...la gorge commença à saigner et la plaie était si profonde que l'homme ne pouvait plus crier même sous la douleur atrôce de cette blessure.

La femme repris ces affaires et ouvrit les rideaux et volets pour s'enfuir de la taverne, n'oubliant pas de prendre au Barbare sa bourse et ses lames si affutées.

Beaucoups d'homme de mains l'ont pourchassés pendant un temps mais l'être humains vieillit tandis qu'elle mûrit. Ses aventures ne furent qu'assassinat et infiltrations pendant de longues années aucuns hommes l'ayant vue faire n'est en vie de nos jours.
Les gardes de plusieurs ville la surnommère la "Veuve noire" maniac et fulgurante, froide et pourtant si attirante...

Un soir de lune pleine dans la capital humaine la femme Elfe y voyait un grand potentiel. Des hommes d'armes et infideles, parfait pour ses méthodes de captures et d'assassinat. Elle s'y installa et tua que peu d'hommes ne voulant pas gacher le plaisir de son métier. Elle avait entendues parlait par des bouches trop bavardes d'un Groupe d'homme qui agissait dans l'ombre, le syndic'.

Elle se rendit dans les lieux appropriés pour rencontrer un homme qui lui permettrait de s'engager auprès de cette famille.

Elle veint à l'heure à la Baie du Butin et fût acceuillit par un nain partiellement aveugle...

-Kolz :" B'soir, t'es la belle de la lettre ?
-Ysarielle fit un mouvement affirmatif au nain.
-Kolz : Ok' j'vais voir c'que je peux faire pour toi j'ai vaguement entendus parler de toi et...Ton cas me plais si cela ne tenais qu'à moi j'te ferais rentrée dans la famille..."

Plusieurs semaines après le nain devint le meilleurs appuie pour l'elfette au sein de la famille qui accepta de la prendre en attendant de voir la "Veuve noire" à l'action.

Mais l'histoire tourna mal pour le nain. Un homme surnommé le traqueur le surveillait et trouva le moment opportun pour passer à l'action sans divulguer son identité. La garde pris ses aveux aux sérieux et décida d'intervenir.
La famille protégea le nain de toutes leurs forces en se battant contre les hommes armés de la Garde de Hurlevent. Alors que la bataille faisait rage le nain lança une flèche agrémentait d'une dynamite sur l'officier Gasparius. La flèche toucha le chaval éparpillant celui-ci sur quelques mètres et faisant tomber l'officier à terre sonné, les hommes de la gardes voyant cela entravairent le nain et l'une des gardes brulat un oeil du nain avant de s'éffondrait sous une balle bien placée de Lôghain. Un homme de grande envergure extirpa le nain de l'entrave et tous rentrèrent dans leurs camps...Cela avait était un massacre mais la famille avait réussit.
Le nain en vie et aucuns mort de leurs cotés ils étaient fier d'avoir défier la garde et de l'avoir vaincus en partie.

Seulement le nain avait une sale blessure et ne passat pas la nuit, au grand désespoire de la femme Elfe, qui décidat de venger ce nain qui avait tous fait pour l'aider pendant plusieurs mois sans demander monnaie.

La veuve noire èrent depuis ce soir dans la capital en souhaitant venger le nain et en aidant la famille dans les moindres missions. Personnes...Personnes ne résistera à son retour et à ses lames aiguisées qui ne l'ont jamais quittaient depuis le barbares.


Okay


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 19 Mai - 11:51 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le syndicat des parias Index du Forum -> Le Bureau -> Textes et récits (RP) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com